Ostoni - Au cœur de vos projets dans le domaine des pâtes

Bénéficier de notre longue expérience dans la fabrication de machines à pâtes fraîches, ravioli, tortellini,  gnocchi, cappelletti...

Nestlé retire des raviolis et des tortellinis Buitoni en Italie et Espagne

SCANDALE DE LA VIANDE DE CHEVAL — Le groupe suisse, qui avait déclaré la semaine dernière ne pas être touché par le scandale, a retiré des raviolis et des tortellinis «au boeuf» Buitoni de la vente en Italie et en Espagne.

buitoni

Le groupe suisse Nestlé a retiré lundi de la vente des pâtes surgelées au boeuf en Italie et en Espagne. Il a pris cette décision après que des tests ont révélé des traces d'ADN de cheval supérieures à 1%. Lidl a lui annoncé avoir retiré des plats de ses magasins en Suède, en Finlande, au Danemark et en Belgique.

Le groupe suisse, numéro un mondial de l'alimentation, qui avait déclaré la semaine dernière ne pas être touché par le scandale de la viande de cheval retrouvée dans des produits censés être du boeuf, a retiré des raviolis et des tortellinis au boeuf Buitoni.

Les «Lasagnes à la Bolognaise Gourmandes», produites en France pour la restauration collective, seront également retirés de la consommation.

Sous-traitant allemand

Nestlé précise suspendre les livraisons de tous les produits contenant du boeuf effectuées par un sous-traitant allemand à l'un de ses fournisseurs, sans préciser le nom du sous-traitant concerné.

Le distributeur et casseur de prix Lidl a lui annoncé lundi avoir retiré de ses magasins en Suède, en Finlande, au Danemark et en Belgique des plats présentés comme cuisinés au boeuf. Ils contenaient en réalité de la viande de cheval.

En Belgique, Lidl a annoncé le retrait de ses magasins de plats surgelés «penne bolognese». de la marque Combino, fabriquées par le producteur Copack.

La semaine dernière, la marque française de surgelés Picard avait déjà retiré en Belgique des lots de lasagnes bolognaises censées être au boeuf, après avoir détecté qu'ils contenaient de la viande de cheval.

Retraits aussi en Suède, Finlande et Danemark

Plus tôt lundi, Lidl a annoncé le retrait de ses rayons en Suède, en Finlande et au Danemark de plats présentés comme cuisinés au boeuf et qui contenaient de la viande de cheval.

Lidl Finlande a indiqué avoir retiré du goulasch et des raviolis de la marque Coquette «par mesure de précaution» après avoir été averti par sa maison mère de soupçons pesant sur la viande de la conserverie allemande Dreistern. Une analyse a permis de déterminer que ces produits contenaient bel et bien «des traces de viande de cheval».

Goulash également touchée

Lidl Suède a également annoncé avoir retiré de la vente du goulasch vendu sous son nom et produit par la firme allemande Dreistern ainsi que des lasagnes vendues sous la marque Combino et fabriquées par l'entreprise allemande Copack.

Lidl a précisé lundi soir que des lasagnes Combino contenant de la viande de cheval avaient également été trouvés au Danemark et retirés de la vente.

L'Allemagne, dont viennent les produits en cause, a annoncé des mesures pour renforcer les contrôles et les possibilités de sanctions à l'égard de l'industrie agroalimentaire.

Source: www.lematin.ch

www.ostoni.fr - Matériel d'équipement pour fabrique de pâtes fraîches et farcies